Françoise Ségard – Perspective survolée / A bird’s eye view

Photo : Françoise Ségard.

Découvrez la nouvelle exposition de la galerie d’arts du CCFM.

 

La galerie d’arts visuels du Centre culturel franco-manitobain accueillera du 24 mai au 2 août l’exposition Perspective Survolée – A Bird’s Eye View, de Françoise Ségard.

À partir de dessins et de peinture à l’encaustique (cire d’abeille et pigments), l’artiste de Montréal crée des œuvres semblables à des cartographies imaginaires, à observer sous tous les angles pour mieux en saisir les nuances.

À l’heure où la technologie permet d’observer la terre depuis le ciel en tout temps (Google Earth, GPS, drones), que voit-on vraiment lorsqu’on regarde la terre d’en haut? Et que voit-on lorsqu’on s’en rapproche?

Avec des installations au sol et au mur, Perspective survolée apporte une réflexion sur les différentes manières de se représenter un territoire, entité à la fois abstraite et vivante.

 

Le vernissage aura lieu le jeudi 24 mai, à 17h dans la galerie du CCFM, en présence de l’artiste.

 

Du 22 au 25 mai, en lien avec l’exposition, l’artiste proposera également des ateliers d’arts plastiques pour les enfants de 5 à 12 ans.

 

Jets de Winnipeg : Série 2 au CCFM!

Amis francophones et francophiles qui soutenez les Jets!

 

La projection du dernier match des Jets de Winnipeg contre le Minnesota Wild a attiré plus de 80 personnes dans la salle Antoine-Gaborieau, le 20 avril.

Résultat : on prolonge la formule! Rejoignez-nous pour soutenir votre équipe favorite dans la salle Antoine-Gaborieau, pour la série 2 des série éliminatoires.

L’entrée est gratuite et un bar sera ouvert pour l’occasion. Stella’s proposera aussi un menu spécial!


 

Jeudi 10 mai, Salle Antoine-Gaborieau, 18h

 


 

Les soirées seront animées par Yan Dallaire et ses « experts », en direct sur la radio Envol 91 FM, notre partenaire! Entre deux analyses approximatives, ces animateurs vous proposeront également de venir au micro pour partager vos impressions…

 

Merci à notre commanditaire, PMC Desaulniers!