Vernissage : Visages

Rejoignez-nous pour le vernissage de Visages dans la Galerie du CCFM en présence de l’artiste Michel Saint Hilaire !

En cette ère technologique hautement urbanisée, tout semble instantané et éphémère. Nous avons tous une histoire et beaucoup d’entre nous veulent être entendus. VISAGES est une série de portraits et de peintures figuratives qui tisse des liens avec les gens qui gravitent autour de la communauté artistique franco-manitobaine.

 

Exposition : Visages

Dans VISAGES, Michel Saint Hilaire a expérimenté l’utilisation d’une variété d’approches techniques de la peinture.

Son approche ludique et variée pour créer ces oeuvres est surprenante et provocante. Les portraits sont en effet ancrés dans les techniques traditionnelles de représentation, alors que la création même de ces œuvre s’appuie tout aussi fortement sur l’utilisation du numérique.

Représentant les premières tentatives de l’artiste dans cette nouvelle combinaison de représentations, ces portraits révèlent une vision contemporaine de la condition humaine.

D’une part, ils décrivent des personnes et personnages connus dans la communauté de Michel et se réfèrent à certaines de ses inspirations artistiques. D’autre part, ils présentent une interface technologique que nous connaissons bien en cette ère de nouveaux médias : l’internet, les médias sociaux, la rapidité des interconnexions en photographie rendue possible par les téléphones intelligents. L’ajout de coups de pinceaux qui donnent ces aspects numérisés, brisés et désintégrés à son travail fait clairement référence à un nouveau type de visage, un visage reproduit numériquement et qui voit le jour à travers un paysage technologique en constante transformation. Plusieurs d’entre nous avons rencontré des gens, avons repris contact ou avons appris à connaître des gens par l’entremise de médias sociaux.

Ces oeuvres expérimentales révèlent que Michel Sait Hilaire est sans conteste un artiste innovateur.  Michel explique qu’ellesmettent en valeur le déclin, le changement perpétuel et une alteration éternelle alors que nous franchissons le passage du temps. Comme le dit Bouddha : « Il n’existe rien de constant si ce n’est le changement ». C’est pourquoi je crois que ces portraits traitent d’abord de l’aspect vulnérable de la mémoire et des qualités du vieillissement. Si on comprend ces aspects de l’existence humaine, alors on peut clairement apprécier l’importance extraordinaire de la vie elle-même.

Un de ces VISAGES est celui de Vivian Maier, maître cachée de la photographie que Michel admire profondément. Michel trouve beaux et séduisants ses portraits des marginaux et du grotesque. Je crois que le travail de Michel s’inscrit dans une veine similaire : la numérisation et la décomposition dans les toiles de Michel sont en effet une façon d’explorer sa définition même de la beauté et de la séduction.

 

Biographie : Michel Saint Hilaire

Michel Saint Hilaire est un artiste autodidacte qui a commencé à travailler principalement avec le crayon de plomb.  Inscrit pendant deux ans au programme de diplôme en Beaux-Arts à l’Université du Manitoba, il commence alors à réaliser des oeuvres mixtes, mêlant sur une surface l’utilisation de la peinture et du dessin.

Bien connu pour les grandes murales qu’il a créées au cours des dernières années à travers la ville de Winnipeg, Michel a aussi eu des expositions solo et de groupe dans diverses villes et plusieurs galeries commerciales de l’Ouest canadien.  Sa plus récente exposition est en montre en ce moment à la galerie Elevation à Canmore, en Alberta.  Il a aussi présenté en solo l’exposition Horizon au centre d’artistes contemporain autogéré La Maison des Artistes visuels. L’exposition Visages est son deuxième projet solo dans la Galerie du Centre culturel franco-manitobain, après Transitions présentée en 2009.

Ses oeuvres font partie de collections variées, privées et collectives, incluant la Province du Manitoba, le Groupe Investors et Hydro Manitoba.

Récemment, Michel Saint Hilaire a été sélectionné par le Centre culturel franco-manitobain pour prendre part à un projet d’échange d’artistes avec le Centre Aberdeen à Moncton au Nouveau-Brunswick. Les deux artistes ont pu faire une résidence  dans l’autre province, et y être exposé. À Moncton, Michel a ainsi expérimenté sur le thème qui devait être celui de l’exposition du Centre culturel franco-manitobain, peignant sur place le visage de plusieurs personnalités de la communauté acadienne du Nouveau-Brunswick.

Au CCFM, son exposition Intitulée Visages donne à voir une variété de portraits placés aux côtés d’oeuvres figuratives.  Toutes les oeuvres sont de médium mixtes et sont basées sur des artistes bien connus de Winnipeg telles que Freya Olafson, Melanie Rocan et Dominique Rey.  Quelques visages de personnalités internationales sont aussi captés par l’artiste, tels que la photographe de Chicago Vivian Maier récemment reconnue pour la qualité de son travail..

 

Vernissage le jeudi 26 janvier dès 17 h
Exposition du 26 janvier au 24 mars 2017
Dans la Galerie du CCFM
Gratuit

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.